Vivre de ma créativité et toutes les incertitudes qui l’accompagnent

J’ai toujours été quelqu’un de créatif. En plus d’en faire un passe-temps depuis mon tout jeune âge, j’en ai fait des études. Mais je n’en ai jamais vraiment fait une carrière. Parce qu’on sait tous que les artistes vivent dans la misère, n’est-ce pas?! Je n’irai pas jusqu’à dire qu’on m’ait découragée de poursuivre une carrière créative, mais je n’ai pas le sentiment d’y avoir été encouragée non plus. Je n’ai certes jamais développé suffisamment de confiance pour croire que c’était possible de réussir si c’était réellement ce qui m’habitait. J’ai toujours hésité à croire qu’on pouvait en vivre et jamais vraiment cru en mon potentiel d’en faire une activité lucrative.

Pourtant, à pareil date l’an passé, j’affrontais ma peur et je faisais une tentative. Je me lançais dans la couture et la création de sacs, coussins, ornements de Noël et tout ce que mes capacités limitées me permettaient de coudre. Bien que j’aie aimé le processus créatif, je ne me suis pas plu derrière ma machine à coudre pendant toutes ces semaines. Et la vente au marché de Noël a été infructueuse (Lire cet article pour en apprendre davantage). Malheureusement, cela n’a que renforcé ma vision que ce n’était pas possible de vivre de ma créativité. Ça m’a aussi forcé à me questionner sur mon réel champ d’intérêt créatif. Sur ce qui m’interpelle et me passionne au point de me faire perdre la notion du temps.wpid-wp-1417979615307.jpeg

Je suis toujours sans réponse, mais j’ai tout de même décidé de tenter ma chance à nouveau, cette fois-ci avec la photographie. Je me suis convaincue que les gens n’achèteraient pas une simple photo à mettre au mur et que j’avais plus de chance avec un objet pratique; un calendrier. Si j’aime énormément faire de la photo et si je suis fière de l’allure final de mon calendrier, je ne me suis pas davantage plu derrière mon écran d’ordinateur à faire du montage visuel pendant des heures et des heures.calendrier2

Je voudrais pouvoir explorer ma créativité. Lui laisser libre cours. Sans attente face au résultat. Sans espoir lucratif. Sans peur de l’échec. Simplement la laisser fleurir et en respirer le parfum par la suite. Le problème, c’est que ça prend du temps. Et le temps, c’est de l’argent.

Je voudrais ne pas avoir à me soucier de l’argent, mais je ne suis qu’humaine dans une société basée sur les billets verts. Je voudrais passer plus de temps à mes projets créatifs, mais j’ai besoin d’un salaire pour payer mon loyer. Je voudrais trouver un autre emploi qui me stimule davantage, mais je n’ai pas de temps à y consacrer puisque je dois me concentrer sur les marchés de Noël et la chance qu’ils m’offrent de faire connaître mon oeuvre créative. Je voudrais être passionnée par le travail créatif que j’effectue mais je l’envisage davantage de façon mercantile en ce moment. Je voudrais ne pas avoir peur de l’échec, mais j’en ai peur quand même. Je voudrais profiter du moment présent, mais je me sens débordée et préoccupée par le futur. Je voudrais que mon futur soit celui dont je rêve, mais je ne sais pas comment réconcilier le tout et y parvenir.

Il me faut aussi admettre que je manque un peu de patience. Je voudrais que les choses aillent vite. Et sans trop d’effort. Je voudrais que mes tentatives portent fruit au premier coup et que les opportunités croissent devant mes yeux. En fait, je veux être découverte par un mécène qui me donnera carte blanche et toute sa confiance, rien de moins! En attendant, je recommence à rêver de gagner à la loterie. Me débarrasser une fois pour toute du sordide besoin d’argent et pouvoir simplement me consacrer à ce qui me passionne, ce qui me fait sentir vivante.

Est-ce que c’est là où je suis supposée avoir la foi et foncer tête première vers mes rêves? Croire que l’argent nécessaire à mes besoins trouvera son chemin jusqu’à moi si je suis en harmonie avec mon moi profond? Ou dois-je simplement accepter que la vie est pleine de compromis et que le meilleur moyen d’être satisfait est de savoir manœuvrer avec ceux-ci?

***

Avis à tous, l’opportunité de devenir mon mécène est grande ouverte!

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s