Le grand départ

Écrit le 14 avril, vers 8.20am Je n’ai pas eu de difficulté à refermer la porte sur ce qui a été MA chambre, MON chez-moi pendant les 4 dernières années. Mais une fois chez mon bon ami pour la nuit, j’ai ressenti un malaise que je n’ai pas tout de suite identifié. Puis j’ai compris…