Quel voyage!

Difficile à croire, mais ce soir, lorsque je m’endormirai, j’aurai franchi quelques 4000km et j’aurai la tête sur mon oreiller et celui de personne d’autre! 5 semaines viennent de merveilleusement s’écouler sous mes yeux. Quel beau voyage qui m’a rendu très heureuse! Et ça s’est fini très bien, avec une expédition de pêche avec un type du coin et 3 de mes co-chambreurs. J’ai attrappé le premier poisson à la pêche à la ligne « à la main ». Pas de canne, simplement un long fil et son hameçon a lancé et tiré hors de l’eau chaque fois. Ce n’était pas un gros poissson, mais j’étais contente en maudine! Et j’en ai pêché deux de plus un peu avant la fin! Sans compter qu’on a vu deux dauphins sauter au loin! Et qu’on a dû faire un arrêt non planifié avant de manquer de gas à la quasi noirceur. Donc, plus qu’un voyage de pêche, une aventure!

Et en soirée, je suis allée profiter du night life local pour la première fois de mon voyage. Rien de spécial de ce côté, les mecs d’ici ne dansent définitivement pas comme les Colombiens. Mais j’ai eu du plaisir, bu deux drinks et me suis couchée tard!

Et ce matin, je me prépare à partir l’âme en paix, les deux pieds et surtout l’esprit encore bien ancrés sur Caye Caulker. J’ai toute la journée pour me désancrer, au fur et à mesure que je me rapprocherai de l’hiver. Mais je suis contente, en paix, bien présente et… pas complètement turned-off par l’idée de rentrer, seulement aucune envie d’y penser avant d’y être. Ce doit être ça vivre dans le présent.

Je dois finir mes préparatifs… me désancrer tranquillement.

Les voyages se terminent toujours, mais pas ce qu’on y a vécu et ce qu’on y gagne. J’ai définitivement gagné beaucoup.

Ah… laisser aller cette page et finir de femer mon back pack, c’est comme la première étape du laisser aller… et je m’accroche un peu, pas envie que ce soit fini… allez, il est temps, encore d’autres aventures devant!

typique construction belizéenne
typique construction belizéenne
coucher de soleil sur les Caraibes
coucher de soleil sur les Caraibes
Mon premier poisson et moi, Jackson Premier
Mon premier poisson et moi, Jackson Premier
Notre guide, fishaman et rastaman
Notre guide, fishaman et rastaman
Ça parle de soi!
Ça parle de soi!
Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s