Bear 64, 3 oursons, un vélo et moi

C’est le retour des aventures animalières!

Ce matin, je suis sur mon vélo en direction du boulot. Je traverse un petit bout de forêt qui me mène vers le chemin de fer. Je tourne pour traverser la chemin de fer et croyez-moi, je freine d’un coup sec quand je vois à 30 mètre devant moi une femelle grizzly et ses 3 oursons. Ils me voient aussi. Moi je tourne mon vélo de bord et m’apprête à courir ou pédaler aussi vite que je le peux parce que je me dis que cette maman ours que je viens de surprendre ne sera pas contente du tout et va faire une lecon de chasse à l’humain pour ses trois jeunots. Mais comme je vire de bord, je réalise qu’ils s’éloignent tranquillement et qu’ils ne viennet pas pour me bouffer. Je me mets quand même en position de décollage rapide et appelle ma boss pour lui dire que je vais possiblement être en retard au travail vu des ours sur mon chemin (C’est encore plus efficace qu’un barrage de Mohawk dans le temps de la crise d’Oka pour te faire virer de bord!). Et puis, j’appelle le garde forestier pour signaler Bear 64 et ses 3 cubs qui trainent en ville depuis déjà une bonne semaine. Et comme ils s’éloignent le long du chemin de fer, je figure que je peux finalement traverser sans danger, mais en continuant mon monologue avec Maman Ours, histoire qu’elle me situe dans l’espace et se choisisse une autre direction que la mienne.

Je vous jure que j’ai eu la chienne quand je les ai vus en tournant le coin. Et franchement, je me demande à quel point quelqu’un peut rester calme lorsqu’il fait un face à face avec un grizzly. Franchement, on oublie assez vite toutes les marches à suivre.

Maintenant, il faut que je les retrouve du confort de mon bus parce que le groupe que j’escorte toute la semaine veut absolument voir des ours. Si ce n’est pas Bear 64, il me reste une autre femelle et 3 tout petits bébés ours noir qui se promène aussi dans le coin.

En autant, que je ne sois pas sur mon vélo…

 

http://www.rmoutlook.com/article/20120531/RMO0801/305319981/-1/rmo0801/bear-64-collared-for-gps-data

Pour en savoir plus sur Bear 64, honorable femelle de 23 ans!!!

Publicités

Un commentaire Ajoutez le vôtre

  1. allolaterreicilalune dit :

    Vive les Laurentides! Nous n’avons peut-être pas des « vraies » montagnes comme tu dis, mais au moins je ne risque pas de faire un face à face avec un grizzly. Je ne sais pas pourquoi, mais c’est une peur qui me hante, j’en rêve même des fois. Je me suis demandée moi aussi comment les gens peuvent restés calmes. Les conseils qu’on donne dans tous les guides nous disent de rester calme et d’observer si l’animal est en mode offensive ou défensive. Hey! je le sais-tu moi, pis je m’en sacre. Tout ce que je veux c’est sacré mon camp au plus cr…
    Enfin, le seul point positif c’est que avoir peur de la nature démontre, à mon avis, un certain respect pour elle. Je trouve quand même magnifique c’est gros nounours. Fais attention à toi et reste calme!

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s