28 décembre 21h01

 Alors voilà, je suis assise près du feu (dont je me suis fendue le cul à également fendre les bûches. On se sent viril avec une hache dans les mains!), pour une fois, je n’ai pas froid. J’ai dégusté un chocolat chaud; mon digestif après une bonne omelette (ouais, je ne sais pas si le lait au chocolat peut être considérer comme un digestif, mais ça sonne bien, c’est ce qui compte) et jusqu’à il y a quelques minutes, je me tapais des épisodes de Kaamelott. Ça me fait rigoler et rigoler, ça fait du bien à l’âme, je vous dis.

Je sais que je vais passer la nuit au froid, mais j’ai décidé de revenir dormir à la ferme au lieu de chez Karin. Je me sens mieux ici. Bon, personne ne sera sous le choc si je vous dis que je suis très, très imparfaite. Alors voilà, j’ajoute une pierre à ma tombe. Je déteste l’accent allemand. Et je pense que je ne suis pas une fan des Allemands en général. Voilà, c’est dit! Vous savez, Karin, elle est super gentille et m’accueille avec énormément de bonté. Mais c’est sale chez eux. Dans sa cuisine, ça traîne partout et ça m’écœure. Ça et puis l’accent, ça me rend irritable. Je sais, c’est con, mais c’est ainsi. Et le froid aussi. Il fait froid dans sa maison alors j’aime aussi bien perdre quelques degrés, mais rester à la ferme avec Peter, le chien boxer. Lui, il m’énerve pas. Sauf quand il bave sur mon linge propre.

Aujourd’hui, j’ai terminé la mosaïque de plancher que j’avais entrepris il y a déjà une semaine. Ian est allé se foutre le pied dans la plus belle partie et ça l’a amoché, mais bon, c’est pas grave, c’est pas ma maison. Je l’ai quand même arrangé du mieux que je pouvais. J’ai commencé à « décaper » la base d’une table métallique. Le bleu bébé, c’est pas la joie pour une base de table, alors j’ôte le plus gros et avec une linge trempé dans la peinture, je vais lui donner une nouvelle teinte. Clodine adorerait (ben, vous savez, Clodine, celle du magazine déco pis toute, pis toute)! Puis, décrottage. Parce qu’il fait trop froid pour prendre une vraie douche à l’eau frette. À quoi bon se laver tout propre pour se resalir demain? Et pas d’homme pour me sentir alors je ne vois pas où est le problème. Puis, session de dessin avec Peter. Non, Peter n’est pas un chien savant qui peinture, mais quand on lui laisse suffisamment d’espoir qu’on va bientôt lui lancer le bâton, il reste sans bouger pendant des minutes entières et il fait un magnifique modèle avec ses grosses babines pendantes. Puis pour me réchauffer, coupage de bois. Succès moyen du côté du bois, mais succès total au niveau du réchauffage. Et omelette, lait au chocolat et puis bon, vous connaissez la suite. Ça me plait drôlement. J’aime être sur la ferme (ça m’énerve, chaque fois que j’utilise le mot ferme, je vois des vaches et des cochons apparaître devant mes yeux. Ici, il n’y en a pas. Maudit Maturin, c’est de sa faute!), avoir de quoi m’occuper, faire des trucs qui ont une raison d’être, passer le plus clair de mon temps à l’extérieur. Ce que je n’aime pas (outre l’accent allemand qui commençait à sérieusement m’irriter), c’est avoir froid. Là, ça va, je suis devant le feu (avec mon manteau). J’avais sous-estimé l’hiver espagnol. En fait, c’est comme l’été à Banff. Bien que ça puisse être chaud et agréable durant la journée, les nuits sont fraîches. Surtout quand tu n’as pas de chauffage.

Alors voilà, ça ressemble à ça ma journée et ma soirée. Maintenant, je vais devoir décider si je dors dans la roulotte (plus invitant, mais plus froid) ou dans la maison (un petit peu plus chaud, mais tout poussiéreux). Et je vais devoir aller faire pipi au froid, laver mes dents au froid, mettre mon pyjama au froid… bon allez, courage…

Publicités

Un commentaire Ajoutez le vôtre

  1. allolaterreicilalune dit :

    Je sais que nous ne sommes pas le premier de l’an, mais je te souhaite de la chaleur pour 2012 ou avant se serait encore mieux. J’espère que malgré tout tu t’amuses bien et que tu profites de cette expérience pour t’épanouir. (j’allais dire grandir, mais il faut pas rêver)
    Je t’embrasse mon amie.
    xxxx

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s