I amSterdam

Ce n’est pas que je sois puritaine, mais je ne m’attendais pas à cela. Enfin, je savais, mais pas à ce point-là. Je ne pensais pas qu’elles seraient dans des vitrines, visibles sur la rue. Welcome to Amsterdam, Red Light District, où la prostitution est légale et haut de gamme! N’empêche, ça surprend ,vous savez, quand vous sortez de votre auberge chrétienne (oui, oui, une auberge de jeunesse chrétienne qui, à part quelques affiches religieuses et God loves You écrit très gros au mur, ressemble à toute autre auberge) pour subitement voir des filles quasiment nues à quelques pas de vous, de l’autre côté d’une vitre.

Je n’ai comme pas compris sur le coup. J’étais trop surprise. C’était trop contre l’ordre des choses dans mon cerveau. Pui, je me suis rappelée où j’étais; Amsterdam. Je n’ai même pas osé les regarder. Comme un petit malaise. Ce sont de belles filles, bien arrangées, dans une belle vitrine d’un endroit clean. Pas le genre pute de St-Laurent\Ste-Catherine qui mâche de la gomme, les yeux cernés et qui ne te donne même pas envie de la toucher avec un habit d’astronaute. Mais voilà, ça me déstabilise de voir une fille qui se fait aguichante dans sa vitrine pour mieux vendre son produit: elle. Est-ce que je suis supposée de regarder, de sourire, de saluer de la tête, de lever le pouce en signe d’approbation pour le produit??? Dans l’incertitude, j’ai préféré ne pas regarder et changer de chemin aussitôt que j’en ai eu la chance.

Allez, soyez indulgents. Demain, le choc devrait être passé…

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s