De Montréal à Gand

20 novembre , 19h36

Voilà, je crois que je suis à quelque part au-dessus du Maine selon l’indicateur de vol. En fait, semblerait qu’on est maintenant à la frontière avec le Nouveau-Brunswick. Vitesse de 1029km/h. Encore 5070km à faire avant d’atterrir dans la Ville Lumière.

Pas de petit écran privé avec Air Transat, mais ils vont jouer le dernier Harry Potter (Yé, je ne l’ai pas vu!) et ils servent souper chaud vers 20h et quoi, 3 heures plus tard, un déjeuner continental, puisqu’il sera quelque chose comme 6h30 sur Paris à ce moment. Parle-moi de ça une compagnie aérienne qui nous engraisse!

Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais ce qui me terrorise le plus en avion, c’est définitivement les toilettes! J’ai toujours peur d’être aspiré par la toilette au moment de tirer la chaîne. Un peu plus, je ne la tirerais pas histoire de m’économiser la frousse.

***

22h22, heure du Québec. À quelque part au-dessus de l’Atlantique.

Un enfant dégeule. Merveilleuse trame sonore.

Harry Potter vient de terminer. Je me sens encore plus seule maintenant. Adieu Harry Potter.

Mon ordi est fucké, il ne prend plus les écouteurs. Quelle merde. Je me demande si ça se fixe.

***

21 novembre, 9h07 heure locale. 3H07 au Québec. Paris. Gare de train

Comme j’ai vu le soleil se levé à 7h30, je fonctionne sur un horaire matinal. Pourtant, pour mon petit corps qui n’a pas dormi dans l’avion, il n’est que 3h00 du matin. C’est étrange comment le système fonctionne. Peut-être que s’il faisait encore noir dehors, je ressentirais davantage le besoin de dormir. De toute façon, il y a sûrement un 4h devant moi avant d’arriver chez mes amis Laurence et Kevin et d’entrevoir un lit ou plus probablement, un divan (Laurence est Belge, Kevin est Irlandais. Je les ai connu lorsque j’habitais en Irlande, à Clifden. Ils sont déménagés cet été à Gand, en Belgique, dans la ville natale de Laurence. C’est chez eux que je serai pour cette première semaine en Europe).

Alors bon, je n’ai pas grand chose à dire sur Paris jusque là. Vous savez, les aéroports et les gares… pas là qu’on s’excite la fibre touristique. Il y a plein de Français (oh! Surprise!). Certain avec des accents qui me font rire. Mais je me retiens. Je suis civilisée quand même! Pour le reste, il faisait 6c quand je suis sortie de l’avion à 7h30 avec une très légère pluie. Pas grand différence avec le Québec.

***

19h55, Belgique, Gand. Chez Laurence et Kevin

Et bien oui, je suis finalement arrivé à bon port. Seul moment d’énervement fût à la gare de Bruxelles lorsque j’essayais d’utiliser le téléphone public et que ça ne marchait pas! Génial. J’adore me sentir comme une épaisse incapable d’utiliser un téléphone. Anyway, si ça ne marchait pas mon affaire, c’est que le téléphone était brisé. Ou devrais-je dire, les 4 téléphones étaient défectueux! Puis, j’ai fait un tour de ville avec Kevin. C’est beau ici! Et couvert de brume. Comme si la ville ne voulait pas se faire découvrir par moi aux premiers abords. Se garder un certain mystère.

Voilà, je suis en vie. Fatiguée, mais bien confo chez mes hôtes.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s