Magie blanche

20 septembre. 23h00.Je glisse mon bas de pantalon dans mes grosses bottes d’hiver blanche et mauve. J’enfile mon grand manteau à capuche, ma tuque du Pérou et mes petits gants rayés. J’imprime ma trace dans les quelques 3 pouces de neige qui habille déjà la ville. Les branches s’affaissent sous le poids commun des feuilles qui ne sont pas encore tombées et de la neige bien lourde qui s’y est déposée. Je me couche dans le tapis neigeux et laisse les flocons mouillés mon visage.  Je lance ma première boule de neige. Je contemple.

Il y a quelque chose de magique à propos de la première neige!

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s