Quand ça va mal

Il y a des journées vraiment décourageantes. Vous savez, vous essayez de vous changez les idées, de vous mettre de bonne humeur, mais on dirait que le ciel s’acharne à faire ça dur.

En proie à une grande déprime, j’ai décidé de faire ce que toutes filles font quand ça va vraiment mal: magasiner, aller chez le coiffeur. Je me suis achetée une jolie robe soleil et une paire de jeans. Ça, ça va. Mais la cerise sur le sundae devait être une belle coiffure différente et sympathique pour me sentir belle et sortir ce soir.

Yark, c’était pas très beau. Je dis c’était parce que j’ai tout défait et j’ai ma tête habituelle. Face d’enterrement en plus.

Alors je tente ma dernière carte avant de me saoûler comme une défoncée pour oublier ma triste misère (sortez les violons et contre-basses): appelez une amie qui hopefully saurait me remettre sur pied.

Maudit que j’ai hâte de rentrer!

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s