Chronique colombienne: Comment balance-t-on sa caisse à la fin de son chiffre?

J’ai jamais vu quelque chose d’étrange comme ça. La plus petite monnaie en circulation ici est un 50 cents qui équivaut à 2.5 cents canadiens. Jusque là, rien d’apocalyptique. Seulement, lorsque tu vas à l’épicerie acheter de la moutarde en sachet géant, ça te coûte 2320 pesos. Donc 2300 pesos et 20 cents. Quelqu’un voit un problème?

Il n’y en a pas de 20 cents! De même qu’il n’y a pas de 30 cents pour te rembourser si tu payes avec un 50 cents! Alors, ils arrondissent au plus près. Des fois, tu perds au change, des fois tu gagnes au change.

Alors voilà, comment balance-t-on sa caisse à la fin de chiffre, je vous le demande!

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s