Incroyables péripéties de terminal de bus

Bon, avant de vous donner des nouvelles de mon retour à San Gil, je vous raconte les fabuleuses péripéties de mon voyage entre Popayan et Bogotà.

Je devais donc prendre le bus à 21h30 pour Bogotà. J’arrive au terminal un peu avant 21h00 et le monsieur de la compagnie me dit que le bus est à minuit. Quoi???!? Ouais, il y a apparemment eu beaucoup d’eau sur la route et le service s’en trouve retardé. Aie! Je ne veux pas attendre 3h dans le terminal, merdouille. Un gentil monsieur d’une autre compagnie m’aide à trouver un bus qui se rend pour Cali et de Cali, il y a davantage de bus pour se rendre à Bogotà. Bueno.

Bon, ce n’est pas un bus tout confort comme celui que je devais prendre, mais c’est seulement 2h jusqu’à Cali. Alors bon, malgré la mauvaise musique vraiment trop forte dans le bus, je réussi à faire quelque chose qu’on peut identifier à un somme.

Lorsque le bus s’arrête et que je réalise que nous sommes à Cali, je suis pas mal perdue parce que, bon, je dormais et l’endroit ne m’apparait pas comme un terminal. Enfin, je sors du bus et je sais que je dois trouver au plus vite un bus pour Bogotà parce qu’il est presque minuit et que je ne sais pas jusqu’à quelle heure quittent les bus. Comme toujours, il y a des gens pour t’attendre à la sortie et te harceler: Para Bogotà, Bogotà,Bogotà????? Oui, svp!!!

Alors bon, je marche un peu dans le terminal en attendant que le bus arrive, paisiblement. Quand, après 5 minutes, je réalise, belle conne que je suis, que j’ai oublié de prendre mes valises dans la soute à bagages! Bravo!!!! Non, mais vraiment, 3x bravo!!!! J’avise en panique un agent de sécurité qui arrive à retracer mon bus qui se trouve à un autre endroit du terminal. Ainsi donc, je n’aurai été séparé de mes bagages qu’une quinzaine de minutes, mais je vous jure que j’ai eu la trouille et que je me suis trouvée incroyablement stupide.

La promenade en bus se fait bien. 10h pendant lesquelles j’ai réussies à suffisamment dormir. Mais arrivée au terminal de Bogotà, ça recommence à se compliquer.

En Colombie, il y a des gens partout avec des cellulaires qui offre les minutes d’appel pour moins cher ayant des forfaits commerciales. Bref en général, c’est 150-200 pesos (7-10 sous canadiens). J’appelle donc ma copine colombienne avec qui je dois passer la journée. On parle 2 minutes, ça me coûte 1000 pesos! Ostis de voleurs! Ils chargent 500 pesos la minute!!! Je vais à la toilette, ils chargent 700 pesos (d’habitude, c’est +/- 500). Ils te donnent même pas le fichu papier, il faut que tu le payes pour 200 pesos de plus! Et il faut passer un tourniquet très étroit et ça passe pas avec tous mes bagages. Et la Madame n’est pas fichue de vouloir m’ouvrir le portillon. Non, ôte tes sacs pis swing-les par-dessus le portillon, ma Grande! Grrrrr…. Je m’achète une pomme parce que je meurs de faim et que c’est tout ce qu’il y a de mangeable dans ce maudit terminal; 1500 pesos.  Au moins 500 pesos de plus que d’habitude. Bâtard que j’hais les terminals qui te volent ton argent!

Bref, mon amie a fini par arriver, nous avons quitté le terminal et j’ai pu recommencé à respirer normalement!

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s