Villa de Leyva

Bon, donc, je vous avais dit que je reviendrais sur mon séjour à Villa de Leyva avec  Henry.

C’est à peu près 4 heures d’ici, un peu plus haut dans les montagnes donc, yé! plus frais! Et combien plus élégant que San Gil! Je ne voulais plus partir. Plein de restaurants  avec toute sorte de bouffe, pas seulement de la foutue comida tipica, cuisine typique. Il y avait même un resto autrichien. Je pense que c’était la première fois de ma vie que je voyais un resto autrichien!

Et plein de terrasses pour manger ou prendre un verre. Et des boutiques d’artisanat ou galerie d’arts. Et plein de chiens laids! Des tonnes de chiens laids et agonisants! J’ai pris tout plein de photos, tellement que je vais pouvoir faire une expo de photos de chiens laids colombiens et qu’Henry peut maintenant dire  »Allo le chien! » à force de m’entendre le dire!077 345 478 881

On avait l’auberge pour nous le premier soir. Une maison coloniale avec une cour intérieure et les chambres tout autour. Bon, ça a été laissé à son triste sort pendant un peu trop longtemps et l’endroit a définitivement besoin d’être retapé, mais il y a tellement de potentiel! J’étais tellement excitée quand on est arrivé. Je me suis promenée de pièce en pièce en exposant à mon Colombien mes plans de remise à neuf. Je vous jure, ça faisait mal en-dedans tellement j’aurais voulu pouvoir les faire ces rénos! Un tel élan créatif, une telle inspiration pour ne rien pouvoir en faire…

Et on est allé visiter Raquira, reconnu pour ses céramiques. C’est le cas de le dire! L’avenue du village est remplie uniquement de boutiques de céramiques. Et malheureusement, plein de patentes de mauvais goût. Des cochonnes en céramique, au sens littéraire du terme, comme dans l’animal, qui porte un bikini et qui a la main dans sa culotte. Un cul féminin en J-string avec deux grosses mains dessus, des grenouilles avec d’énormes pénis pratiquant le kamasutra… bref ce genre de merde. Bon, pas juste ça, mais rien d’artistique, rien de beau. Très décevant.314

Mais la visite au marché, elle, valait la peine! Il y a tellement de Colombie différente dans ce pays! Cette Colombie était beaucoup plus semblable à la Bolivie ou au Pérou. Probablement plus d’Indigènes. C’est fascinant comment chaque village peut être si différent du précédent.308 copy copy

Bref,un bon moment à découvrir un autre coin de la Colombie.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s